Météo Marées Guide du visiteur

KAYAK DE MER

Pagayez les eaux noires du fjord, côtoyez les îles de l’estuaire moyen et observez le souffle des grands rorquals dans l’estuaire maritime. Découvrez le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent et voyagez au fil de trois écosystèmes aussi magnifiques que captivants.

UN MILIEU MARIN EXCEPTIONNEL

On navigue dans le parc marin au gré des vents, des marées et des courants. Creusé lors de la dernière ère glaciaire, le fjord du Saguenay est bordé de falaises hautes de 300 mètres. L’estuaire du Saint-Laurent offre un défi aux kayakistes qui y découvriront un paysage parsemé d’îles et habité par une vie sauvage impressionnante.

L’été, le parc marin est un territoire de chasse exceptionnel. Les baleines, les phoques et les oiseaux que vous apercevrez durant votre randonnée ont, pour la plupart, parcouru des milliers de kilomètres pour venir s’alimenter ici. Ces animaux sauvages consacrent une grande partie de leur temps à se nourrir et à se reposer.

kayak_mer-box_info-kayak_paddeling_900

En adoptant de bons comportements lorsque vous pagayez dans le parc marin, vous contribuez à protéger sa biodiversité. Votre participation est essentielle!

Résidents du parc marin, les bélugas sont présents tout au long de l’année dans le Saint-Laurent et surtout l’été dans le fjord. Ces baleines donnent naissance à leurs petits durant l’été surtout en juillet et août; c’est donc une période critique pour la survie des petits et de leurs mères qui ont besoin de tranquillité pour les élever, les nourrir et se reposer. Même si la tentation est forte, il ne faut pas les approcher. Cette attitude respectueuse est importante, que vous soyez en kayak ou à bord de toute autre embarcation.

Vous avez le privilège d’observer les mammifères marins dans leur habitat et d’apprécier leur comportement naturel. Portez une attention particulière aux zones de préservation intégrale. Ces zones ont pour objectif d’assurer la protection des écosystèmes marins, des habitats ou des espèces très rares, sensibles ou vulnérables ainsi que des ressources culturelles d’importance. En rouge dans la carte de ce guide.

En adoptant de bons comportements lorsque vous pagayez dans le parc marin, vous contribuez à protéger sa biodiversité. Votre participation est essentielle!

picto-population-belugas-fr

La population de bélugas du Saint-Laurent est en déclin. Chaque animal est important.

Depuis 2010, on observe des problèmes liés à la naissance et à la survie des jeunes bélugas.

zone de préservation intégrale

Zone destinée à la protection d’habitats et d’espèces fragiles

Baie Sainte-Marguerite, secteur d’exclusion temporaire

Du 21 juin au 21 septembre, les embarcations ne doivent pas pénétrer dans la baie Sainte-Marguerite, la zone d’exclusion suit une ligne entre le cap Nord-Ouest et le cap Sainte-Marguerite. Une autorisation spéciale est accordée aux kayaks, canots et aux pêcheurs récréatifs qui doivent circuler sans arrêt le long d’un couloir longeant la rive à moins de 10 mètres dans les secteurs peu profonds à l’intérieur de la baie.

Carte 2019-v3-fr_sansChiffres

La baie Sainte-Marguerite est un lieu de naissance pour les bélugas. Votre présence peut détourner leur attention et réduire le temps qu’ils passent à prendre soin des petits, s’alimenter et se reposer. Cet endroit est protégé pour assurer leur tranquillité.

Je navigue vers la baie Sainte-Marguerite. Que dois-je faire?

La zone interdite à la navigation s’étend du cap nord-ouest au cap Sainte-Marguerite, jusqu’à l’intérieur de la baie. Pour passer d’un cap à l’autre en kayak ou en canot, vous êtes autorisés à emprunter un couloir longeant la côte.

Même si vous ne voyez pas de bélugas, circulez sans arrêter à moins de 10 mètres de la rive et continuez dans la partie peu profonde de la baie.

En présence de bélugas, continuez à pagayer jusqu’à vous retrouver à plus de 400 mètres.

Puisque la distance peut être difficile à évaluer, on vous recommande de vous éloigner jusqu’à ne plus les voir.

En naviguant sur le Saint-Laurent ou sur le Saguenay, il est possible que vous rencontriez des bélugas. Votre présence dans leur habitat peut détourner leur attention et réduire le temps qu’ils passent à prendre soin des petits, s’alimenter et se reposer. Les bélugas ont besoin d’espace et de tranquillité.

Il y a des bélugas dans la direction où je vais, que dois-je faire?

Lire la suite

En présence de bélugas, changez de cap pour les contourner en maintenant une distance de plus de 400 m.

Restez groupés et continuez à pagayer.

Puisque la distance peut être difficile à évaluer, on vous recommande de vous éloigner jusqu’à ne plus les voir.

Je suis surpris par des bélugas qui surgissent autour de mon embarcation. Que dois-je faire?

Lire la suite

Si des bélugas surgissent autour de votre embarcation, ne vous arrêtez pas. Choisissez un cap qui vous permettra de vous en éloigner à plus de 400 mètres.

Restez groupés et continuez à pagayer.

Puisque la distance peut être difficile à évaluer, on vous recommande de vous éloigner jusqu’à ne plus les voir.

Chaque geste compte pour protéger les bélugas.

Logo beluga bateau moteur_RGB_FR_grand

PhotoStatue-crop

Saviez-vous que…

À l’hiver 1878, un commerçant de Québec nommé Charles-Napoléon Robitaille défonce les glaces du Saguenay sous le poids de son attelage. Implorant la Vierge, il parvient à se hisser hors de l’eau. En l’honneur de celle qui l’a sauvé, il entreprend de faire ériger une sculpture par Louis Jobin. Juchée à 180 mètres sur le cap Trinité, la Statue de Notre-Dame-du-Saguenay surplombe le fjord depuis 1881.

Distances à respecter

400

mètres

Pour les mammifères marins en voie de disparition ou menacés, comme le béluga et le rorqual bleu, une distance d’au moins 400 mètres doit être maintenue entre l’embarcation et l’animal.

200

mètres

Un bateau peut s’approcher à une distance de 200 mètres d’un cétacé qui n’est pas en voie de disparition ou menacé.

proteger-pictos-ceder

Il est interdit de se placer sur le chemin d’un cétacé, de manière à ce qu’il passe à moins de 200 mètres du bateau et 400 mètres s’il s’agit d’un mammifère marin en voie de disparition ou menacé.

vent

Il est interdit d’utiliser l’action du vent, des vagues ou du courant pour s’approcher à moins des distances spécifiées.

1/2 mille marin = 926 mètres

Déranger signifie

  • Nourrir ou toucher un mammifère marin;
  • Entrer dans l’eau pour nager ou interagir avec des mammifères marins;
  • Faire jouer, sous l’eau, des chants ou cris de baleines ou tout autre bruit qui y ressemble;
  • Séparer un groupe de mammifères marins ou passer entre un adulte et son veau (un veau est un baleineau mesurant au plus la moitié de la taille d’un adulte);
  • Encercler une baleine ou un groupe de baleines entre un bateau et la côte ou entre plusieurs bateaux;
  • Interrompre, modifier ou perturber les comportements normaux sociaux, de nage, ventilation, plongée, repos, alimentation, allaitement, reproduction.

QUESTION FRÉQUENTES

Comment passer en kayak dans le fjord du Saguenay à la hauteur des traversiers?

  • Restez toujours en groupe.
  • Arrêtez-vous à 100 mètres du quai près de la rive nord (Tadoussac).
  • Si possible, communiquez avec le traversier sur le canal 9 de votre radio VHF.
  • Le capitaine du traversier vous donnera l’autorisation de passer. Le traversier sera amarré et le moteur sera au neutre (aucun bouillon à la surface de l’eau).
  • Contournez le traversier en gardant une distance de 100 mètres du bateau.
  • Poursuivez votre route.


Note :
– L’embouchure du Saguenay est une zone de trafic maritime intense, soyez vigilant et cédez le passage aux autres navires.
– Les courants de ce secteur peuvent atteindre 7 nœuds à la marée descendante et 4 nœuds à la marée montante. Il est presque impossible de pagayer contre ces forces de courant. Surveillez les heures des marées et traversez à l’étale, au moment où le niveau de la mer est stable (durant les 30 minutes avant et après la haute ou la basse mer, consultez la table des marées pour mieux vous informer).

SIX MOIS D’ÉMERVEILLEMENT

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

LA SÉCURITÉ AVANT TOUT!

Vous planifiez une activité en kayak de mer sans être accompagné d’un guide certifié? Avant votre départ, informez-vous des consignes à suivre et du matériel à apporter pour vous assurer de vivre une expérience sécuritaire et agréable. Consultez le site www.canot-kayak.qc.ca

Les conditions météorologiques changeantes et les forts courants marins peuvent rendre la pratique de votre activité difficile. Pour votre sécurité, restez près de la côte pour ne pas perdre de vue la rive, surtout par temps de brouillard. En raison du trafic maritime, il vaut mieux éviter de traverser le fjord du Saguenay d’une rive à l’autre.

OUVREZ L’OEIL!

Le fjord du Saguenay, avec ses falaises abruptes, est un lieu idéal pour la nidification du faucon pèlerin. On y compte pas moins de 20 % des couples nicheurs répertoriés au Québec. Le parc national du Fjord-du-Saguenay protège les falaises où niche cette espèce en péril.

SENSIBILISATION ET PRÉVENTION

Vous rencontrerez peut-être une des équipes dédiées à la recherche, à la sensibilisation ou à la surveillance qui sillonnent le parc marin à bord d’un bateau de Parcs Canada ou de Parcs Québec.

PARTAGEZ VOS COMPORTEMENTS RESPONSABLES!

#beluga400m #momentparcmarin

PARTAGEZ!

APRÈS ….. IL EST TOUJOURS BIEN DE REVENIR LES PIEDS SUR TERRE!

  • Centre d’interprétation et d’observation de Pointe-Noire
    In Activités Terre - Parcs Canada / activités-proposées
    portfolio_activites_terre_pointe-noire
  • Secteur de la Baie-Éternité
    In Activités Terre - SEPAQ / activités-proposées
    portfolio_activites_terre_baie-trinite
  • Parc Municipal de la Baie-des-Rochers
    In Activités Terre - Réseau Découverte / activités-proposées
    home-4regions-girl_hills
  • Îles du Pot à l’Eau-de-Vie et Île aux Lièvres
    In Activités Terre - Réseau Découverte / activités-proposées
    portfolio_activites_terre_pot-eau-vie